AAE les Alizés - Retour sur les journées citoyennes sur le thème de la radicalisation à Grande Synthe

Les professionnels du service de Prévention Spécialisée les Alizés de l’AAE ont organisé les 27 et 28 avril dernier des journées de réflexion citoyennes intitulées « Radicalisation : entre mythe et réalité » au cinéma le Varlin de Grande Synthe. 

Ces journées citoyennes avaient pour but de :

  • sensibiliser le plus grand nombre au phénomène de radicalisation,
  • de développer les connaissances des acteurs de terrain sur ce phénomène,
  • d’informer les jeunes et les familles,
  • de favoriser l’échange et la prise de paroles des jeunes sur cette thématique sensible.

Ce séminaire s’est articulé autour de deux temps, la journée du jeudi 27 avril dédiée aux professionnels et la journée du vendredi 28 ouverte aux collégiens et aux familles. L'APSN a pu présenter lors de ces journées le collectif "Ensemble on fait quoi ?" 

La journée pour les professionnels a mobilisé différentes approches, géopolitique, sociologique, emprise sectaire du phénomène de radicalisation et a permis de rappeler la réponse publique et découvrir des expériences développées dans le Département et des initiatives citoyennes. Cette journée a rassemblé plus 150 professionnels

La journée du vendredi 28 a rassemblé 5 classes de 4ème et 3ème et quelques parents.  Elle a débuté à 9 h par la projection du film Le Ciel attendra, de Marie-Castille Mention-Schaar.  Les collégiens se sont montrés très attentifs et émus lors de la projection. Ils ont été invité à exprimer leur avis sur le film sur des pancartes à l’issue de la séance

« Passionnant, il montre bien la puissance de l’embrigadement, c’est un engrenage » « Emouvant ce film, ça fait réfléchir, on ressent la manipulation » « Si une personne ne connait pas l’islam, elle peut tout confondre, il faut chercher par soi-même, mauvaise lecture de l’islam par ces deux jeunes filles »…

L’après-midi les collégiens ont été invités à échanger et poser leurs questions aux professionnels présents. Les collégiens avaient pu préparer en amont avec leurs professeurs et les éducateurs du service de prévention spécialisée.  

« Comment et pourquoi le terrorisme est né ? » « Pourquoi nous ne sommes plus étonnés après un attentat » « Pourquoi les gens pensent que tous les musulmans sont des terroristes » « Comment peut-on aider une personne en voie de radicalisation ? » « Pourquoi la guerre en Syrie provoque-t-elle des attentats en France » « Ou et comment se radicalise-t-on ? » « Après s’être radicalisé peut on redevenir normal ? »…

 

Intervenants :

  • Elyamine SETTOUL, sociologue à l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire,
  • La Cellule mobile de prévention de la radicalisation du Nord,
  • Le CAFFES de Lille, Centre national d’accompagnement familial face à l’emprise,
  • l'’APSN, centre de ressource de la Prévention Spécialisée du Nord et à porteur de l'initiave "ensemble on fait quoi?"
  • Latifa CHARRIHI, de l’association « Ma mère Patrie ».

 


Du 15/06/2019
au 15/06/2019

15/6/19 > Arts, Cultures et Prévention...

Rendez-vous à Douai pour le spectacle de restitution du programme en présence des jeunes et des professionnels engagés depuis trois années...

Du 29/04/2019
au 29/04/2019

29/04/19 > Les territoires d'intervention de la prévention spécialisée du Nord

Restitution du travail cartographique mené à l'APSN...

Tags