6/10/18 > "Née un 17 octobre" à la Maison Folie de Wazemmes

Née un 17 octobre est un texte inédit sur la transmission de la mémoire de Rachid Benzine, auteur de "Lettres à Nour". Mise en scène par Mounya Boudiaf, cette pièce revient sur un fait historique tragique celui du 17 octobre 1961 survenu à Paris où une manifestation est violemment réprimé.

Trois générations d’une même famille habitent un appartement de Nanterre : le grand-père Mostefa, son fils Reda et sa petite-fille Marie-Myriam. Elle, étudiante, fête ses 18 ans. Ce jour-là, elle est allée à la manifestation commémorative du 17 octobre 1961... Ce jour-là des milliers d'algériens quittent leur bidonville de Nanterre et d'ailleurs et marchent vers Paris pacifiquement pour dénoncer le couvre-feu qui leur est imposé par l'Etat français. Longtemps occulté, cet événement ressurgit lors du procès de Maurice Papon qui était, au moment des faits préfet de police de Paris. C'est sous la présidence de François Hollande que la République française reconnaîtra officiellement le massacre d'algériens le 17 octobre 2012, cinquante et un ans après ce terrible drame.

Cette pièce fait ressurgir cette sombre histoire avec le souci de réhabiliter la mémoire pour rappeler que plus de 11 000 algériens ont été, ce soir là, raflés, enfermés, certains noyés... 

Pour en savoir plus, cliquer ici