Du 27/09/2018
au 27/09/2018

27/09/18 > Intervention de l'APSN pour la Ville de Wattrelos

Restitution du « Groupe d’Analyse des Pratiques sur les problématiques liées aux radicalités sociales »

"Local or not local"

Formes et usages de l'accueil du public en Prévention Spécialisée

 

La prévention spécialisée a construit sa singularité et sa légitimité par une présence hors les murs connue sous le nom de travail de rue. En complément de cette action en milieu ouvert,  nombre d'équipes de prévention se sont dotées d'un espace d'accueil, d'écoute et de rencontre qu'est le "local de prévention". Il peut être le théâtre d'activités diverses selon les histoires, contextes et équipes :

  • espace administratif,
  • accueil informel,
  • prises de rdv individuels,
  • travail avec des groupes de jeunes et d'habitants,
  • permanences, activités de loisirs...

Une dizaine d'éducateurs se sont réunis en 2013 et 2014 sur cette thématique de l'accueil au local.

 

Constats du groupe :

Dans les projets des équipes et plus généralement dans les travaux et études sur la prévention spécialisée, le travail de rue est régulièrement cité alors que le local qui occupe une grande partie du quotidien des équipes, est quant à lui peu étudié et analysé.

S'il existe des projets sur les locaux, ils sont souvent implicites et s'appuient plutôt sur des usages.

Questionnements du groupe :

  • Quelle est l'articulation et y-at-il une continuité entre le local et le quartier ?
  • Sur quels projets se sont construits ces lieux d'accueils et quels en sont les usages aujourd'hui ?
  • Qu'en attendent les publics ?

Afin de répondre à ces différentes questions, les membres ont élaboré une enquête.

Modalités de l'enquête :

Elle s'appuie sur des entretiens individuels avec des professionnels et collectifs avec des publics fréquentant les locaux. Les membres ont choisi d'explorer trois locaux d'équipes de Prévention Spécialisée du Conseil départemental du Nord aux identités et projets très différents :

  • le premier local est essentiellement dédié à "l'accompagnement individuel",
  • le second repose sur un "projet participatif et solidaire",
  • le troisième est principalement un lieu "d'animation spécialisée".
Les différents entretiens ont permis de :
  • décrire ces trois types d'accueils selon leur histoire, la nature des projets, leur fonctionnement, 
  • mettre à jour un socle commun qui témoigne du projet global de la Prévention Spécialisée.

La production du groupe GEAP 2013/2014 "Local or not local"